• Céline

L'Améthyste !

Mis à jour : févr. 18

De l’Antiquité jusqu’à nos jours, l’améthyste fascine les peuples du monde entier. L’une des gemmes les plus répandues, son abondance ne saurait retirer de la splendeur à sa belle palette de couleur violette.


Des légendes, des mythes, ou encore de nombreuses vertus lui confèrent une pointe de mystère amplifiant sa beauté.




Améthyste




L’Améthyste au fil des siècles


Déjà utilisée au temps des pharaons, elle tire cependant son nom du grec ancien. Venant d’«Amethustos » signifiant « privant de l’ivresse », l’améthyste justifie ses racines étymologiques dans la mythologie grecque.


En effet, selon un des mythes grecs, il existait une nymphe du nom d’Amethystos. Dionysos, le dieu du vin, la courtisait mais cette dernière refusait ses avances désirant rester chaste.

Désespérée face aux assauts de Dionysos, elle demanda alors de l’aide à la déesse de la chasse, Artémis. Artémis décida alors pour protéger Amethystos de la changer en cristal de roche. Humilié, fou de rage et triste, Dionysos renversa son verre de vin sur le cristal lui donnant ainsi la couleur violette qu’on lui connait aujourd’hui.


Les grecs n’étaient toutefois pas les seuls à associer l’améthyste avec le vin !



En effet, les romains lui conféraient des vertus protégeant de l’ivresse et ainsi avaient pour coutume de fabriquer des coupes à vin entièrement en améthyste.

De plus on raconte qu’il était alors facile de substituer au fil des festivités le vin par de l’eau qui prenait la couleur de l’améthyste facilitant le subterfuge.

Cette tradition des coupes faites d'améthyste perdura même jusqu'au XVIIIe siècle à la Cour de Versailles!


C’est certainement de cette pratique que lui vient la vertu de protection contre l’ivresse.




Au Moyen-Age sa symbolique quitta ses racines étymologiques pour être associée à sa couleur violette, portée à cette époque par le clergé pendant les temps de pénitence de l’Avent et du Carême.

On la retrouve alors sans surprise ornant des bijoux appartenant à des représentants du clergé, notamment sur des bagues, comme l’anneau épiscopal. Elle porte aussi le nom de « pierre des évêques ».

L’Améthyste traversa les siècles et elle reprit ses lettres de noblesse à la fin du XIXème et au début du XXème siècle avec le mouvement artistique Art Nouveau.


Considérée jusqu’alors comme une pierre de second rang en joaillerie, on lui préférait le diamant, l’émeraude, le rubis ou bien le saphir. Mais c’était sans compter sur l’audace des artistes de l’Art Nouveau qui ont su remettre en avant l’améthyste au travers de leurs créations joaillères.







Caractéristiques gemmologiques générales de l’Améthyste


L’Améthyste est un oxyde de silicium de composition chimique SiO2.

Elle fait donc partie de la grande famille des QUARTZ et rejoint ainsi le quartz rose, la citrine, la calcédoine, l’agate ou bien encore l’aventurine verte.


Cette famille minéralogique se retrouve sur l’entièreté du globe et est ainsi la plus répandue.

Si on trouve de l’améthyste en Zambie et au Canada, les principaux gisements se situent au Brésil et en Uruguay.


Mais on peut en retrouver bien plus près de chez nous, dans le Puy-de-Dôme !


La qualité première de ce minéral est sa dureté, sa résistance aux rayures, lui permettant de s'adapter à de nombreux ouvrages tels que bijoux, sceaux, coupes, sculptures etc...






Sa palette de violet est assez diverse et peut aller d’un violet presque incolore à des violets profonds et intenses..

La profondeur de son violet dépend en réalité de sa teneur en Fer.



Le Saviez- Vous ?


L’Améthyste et la Citrine, deux pierres pas si différentes ! L’une violette, l’autre jaune mais en chauffant l’Améthyste à partir de 450°C son violet disparait, sa couleur change, et on obtient… une Citrine !



Citrine


Vertus et symbolique moderne de l’Améthyste


Résultant de son histoire, de nombreuses vertus et bienfaits seraient attribués à l’Améthyste. Elle trouve ainsi une place de choix en lithothérapie.

Il y est dit que l’Améthyste est la pierre de la sagesse.


Elle offrirait à son porteur clarté d’esprit, apaisement et favoriserait la méditation. Elle stimulerait également la créativité, serait un symbole de fidélité, et fournirait une protection contre les addictions renouant ainsi avec ses origines grecques et romaines.




Que l’on y croit ou non, l’Améthyste, par son origine, son histoire riche de symbolisme et sa beauté a de quoi faire rêver ceux qui s’en parent !




Il arrive souvent, que nous voyons passer en ventes aux enchères des objets, plus souvent des bijoux, ornés de belles améthystes !

N'hésitez pas à consulter nos catalogues de ventes pour les retrouver ou à nous contacter.






NOUVEAUTE 2021 : Avec la nouvelle année, nous lançons les journées d'expertises consacrées aux bijoux. Tous les premiers vendredis du mois, de 9h30 à 12h30, nous aurons le plaisir de vous accueillir, sur rendez-vous, accompagnés de notre experte bijoux et gemmologie Victoire Vallée-Deletraz.







Posts récents

Voir tout